Day 9 / Jour 9

Lire en français

Today you’ll find much less picture, one reason to that is quite simple that there were not so much to see, as today has been a very poor day, very cloudy, and up to the Mount Fuji and all very rainy and windy.

As planned the group left Tokyo at about 9am, to make the trip to the base of Mount Fuji, which was our first stop after about an hour and half of motor coach. As we got closer and closer to Fuji-San, it became pretty clear that we would not be able to see it well, it was just the wrong day for this excursion. We still could get to the fifth station, which is at about 2300m of altitude a good two third of the total height of Mount Fuji. There it had become very cold with the height and much more windy, there was even still a bit of snow here and there. We could still go for a tour of the souvenirs shops, as well as of a small temple built next to it. By luck I could get a small glimpse through the clouds.

We then came back to the restaurant for a Japanese lunch, and when we leaved we could see much more of it and made a quick stop for some pictures, the top stayed in the fog, but the bottom became much more visible, and you could just get the idea of the complete size and shape, well last year I had only the top with sun, this time the bottom with rain, I guess it just means I’ll have to comeback to see it complete.

For the rest of the trip the weather was as much as an issue, we could take the aerial car as planned that would take us to the volcanic active area with the Kuro Tamago, that I went to last year, but the weather being poor we could not see so much of Hakone Park, and it was quite funny at some point going through the clouds and seeing just the two cables on both side of the cabin without anything to keep them in the air. On the top I took part of a quick round trip to the real top where we had those famous black eggs, that are said to give seven more years to live, and it was quite a reward as we all got completely soaked by the trip, with the wind and persistent rain.

The next stop was Lake Ashi, and a cruise on the lake, that had the same fate as the aerial lake as being high with low clouds visibility was very low, but it still was a nice ride, talking with the other persons of the group. It was then time to get to the Odawara station where we took the Shinkansen back for Tokyo, and that eventually made a stop at Shinagawa where is my hotel so I had nothing to do than get off it to be at my final destination.

Tomorrow is already the last day, that arrived much too quick, I might not do a lot tomorrow, I’ll be planning my way back on Sunday to the airport, getting the N’Ex tickets, and things like that in the morning. And I’ll probably get out for some shopping in the afternoon, to get myself a few things and maybe a few presents before being back at the hotel for one final good night of sleep before the 11hours lengthy trip back to Paris. And then I’ll of course make some kind of conclusion once I’ll be back in France.

View the pictures / Voir les photos

Aujourd’hui vous trouverez bien peu d’images, une raison à cela est fort simple, c’est que tout simplement le temps aujourd’hui fut particulièrement mauvais, très nuageux, et aux alentours du Mont Fuji et d’Hakone, très pluvieux et venteux.

Comme prévu notre groupe est parti de Tokyo à 9:00, pour faire le voyage jusqu’au pied du Mont Fuji, qui fut notre premier arrêt après un peu plus d’une heure et demie de voyage en autocar. Tandis que nous approchions du Fuji-San, il devient assez clair que nous ne pourrions guère bien le voir, c’était tout simplement le plus mauvais jour possible pour cette excursion. Nous avons pu toutefois monter jusqu’à la 5ème station à près de 2300m d’altitude, un gros deux tiers de la taille totale du Mont Fuji. Là haut il faisait bien frais, et le vent était bien plus fort qu’en bas, il y avait même encore un peu de neige ici où là. Nous avons alors fait le tour des quelques boutiques de souvenirs, sans oublier de voir le petit temple présent là-haut. Par chance je pu apercevoir quelques instant le Mont Fuji au travers des nuages.

Nous sommes ensuite redescendu pour nous rendre au restaurant pour un déjeuner Japonais, et lors de notre départ suite au repas, il fut enfin possible d’en voir un peu plus du Mont Fuji, et avons pu faire un rapide arrêt pour quelques photos, le haut restant dans les nuages, mais le bas devenu bien visible, et l’on pu avoir une idée de sa forme complète, l’an dernier je n’avais vu que le sommet sous le soleil, et cette fois la base sous la pluie, je crois que ca veut dire qu’il faudra que je revienne pour le voir en entier.

Pour le reste du voyage le temps fut toujours la source du même problème. Nous avons pu prendre les cabines de téléphériques passant au dessus d’Hakone pour nous mener vers les sommet encore actifs avec la sortie naturelle de souffre, et les fameux Kuro Tamago. Au final la traversée fut intéressante mais on ne put rien voir de la forêt sous nos pied, et parfois seuls des bouts des câbles auxquels nous étions suspendus étaient visible, le reste étant dans les nuages, rendant la chose presque surréaliste. Au sommet j’ai pris part au petit groupe de cinq personnes accompagné de notre guide à nous rendre au sommet voir les vapeurs de souffres et les fameux œufs noirs censé donner sept ans de vie supplémentaires, et ce fut bien une récompense car après ce trajet nous étions complétement trempés par le trajet sous un fort vent et une pluie battante.

L’étape suivante de la croisière sur le Lac Ashi subit le même sort que notre trajet aérien puisque se trouvent en altitude avec des nuages très bas, la visibilité était extrêmement limitée, mais cela fut tout de même une traversée agréable à discuter avec les autres membres du groupe. Nous avons ensuite pris le bus pour Odawara afin de rejoindre Tokyo par Shinkansen, qui fit au final un arrêt à Shinagawa soit directement à la station la plus proche de mon hôtel, m’évitant tout trajet supplémentaire.

Demain sera déjà le dernier jour, qui arrive beaucoup trop vite à mon goût, et je ne risque pas de faire grand chose qui vaille le coût d’être raconter, puisqu’il me faudra planifier mon trajet retour vers Narita dimanche matin, obtenir les tickets N’Ex, et ce genre de choses dans le matin. L’après midi sera sans doute consacré ) faire un peu de shopping pour moi même et peut être trouver un ou deux souvenirs de plus à ramener, avant de revenir à l’hôtel pour une dernière bonne nuit de sommeil avant le long trajet de 11h environ pour Paris. Après quoi je ferai bien sûr une sorte de conclusion à mon retour en France.

Comments (2)

EstelleMay 8th, 2010 at 08:34

Raaah le temps passe trop vite, hein!!!

Bizoux à toi

Profites à fond!

Aurelien VandoorineMay 8th, 2010 at 11:20

yep je te le fais pas dire 😉

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.